Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cinquante nuances de gris

Publié le par Kolia

Ok les enfants, on a branché la télé dans votre chambre, vous avez tous les Disney à portée de main, vous pouvez manger autant de chocolats que vous voulez, mais surtout NE QUITTEZ PAS VOTRE CHAMBRE. Si vous voulez faire pipi, faites dans ce pot. Si le pot est plein, faites dans le coin de la chambre.

 

C'est que, hé, c'est samedi soir, et Papa et Maman ont largement eu le temps de lire Cinquante nuances de Grey, sorti mercredi.

 

Et comme pas loin de quarante cinq millions de personnes à travers le monde, si ce n'est pas plus, Papa et Maman viennent de découvrir le sexe.

 

Ou le redécouvrir, je ne sais pas trop en fait.

 

Je ne pige pas du tout le succès de ce livre.

 

J'ai lu un extrait au boulot, en anglais, avant que le livre ne sorte en français, car en plus de m'avoir doté d'un physique agréable, la nature m'a donné de grandes facilités dans la compréhension de cette langue (mais comme tout pouvoir, celui-ci s'accompagne d'un point faible : je ne sais pas la parler).

 

C'était un passage complètement porno, que j'ai trouvé aux deux tiers (voici une règle applicable à tous les J'ai Lu Aventures en Passions : les scènes de fesses arrivent aux deux tiers), avec des boules de geisha dans la bouche, dans le vagin et une fessée à la fin ("Pour ton plaisir... Et mon plaisir" explique Grey à l'héroïne), et entre les boules de geisha et et la fessée, un petit passage à la cuisine pour aller chercher un verre d'eau ("Un verre d'eau? Mais pourquoi?" se demande cette grue dont j'ai oublié le nom, dans cette scène assez improbable).

 

Bon. Un roman olé olé se vend mieux que Harry Potter et Da Vinci Code sur une même durée, ok, c'est bizarre. D'autant plus que bon, c'est pas le premier qui existe. Mais pourquoi avoir sorti en Allemagne une version collector avec fouet ET menottes? Pourquoi une marque de lingerie et des sextoys au nom du livre (on peut même parler de marque à ce niveau là)? Toujours en Allemagne, les ventes de boules de geisha ont été multipliées par neuf, ainsi que celles de matelas.

 

Comme si la sortie de ce bouquin légitimait le fait de faire des cochonneries avec son conjoint. "Ah, j'ai le droit de te mettre des trucs dans ce trou, je l'ai lu dans un livre!" Rien qu'on ne puisse trouver richement illustré sur le net donc... Mais comme c'est en livre, ça passe.

 

Donc, pour conclure en milieu d'articles, les livres, c'est mieux. Merci de soutenir vos librairies.

 

Il faut savoir que E.L. James, l'auteur, ressemble à John Travolta dans le remake de Hairspray, et qu'elle n'arrête pas de dire des trucs comme "la femme est une déesse, il faut la respecter et la préparer pendant des heures avant de l'honorer." Mon boucher m'a dit à peu près la même chose à propos du morceau de tournedos que je lui ai pris. Et quand je l'ai vu en interview, je n'ai pas pu m'empêcher de l'imaginer avec des boules de geisha entre les jambes.

 

Bon. Je me demande si dans les prochains tomes il y aura un Dirty Sanchez. "Pour mon plaisir... Et pour le tiens."

 

Voilà. C'est immonde et je m'en excuse, mais ça devrait me faire des vues faciles.

Commenter cet article

voyance mail gratuite 11/07/2017 10:00

Bravo ! Votre blog est l'un des meilleurs que j'ai vu !

voyance par mail gratuit 03/04/2017 10:32

Vraiment sympa ce site web

voyance serieuse gratuite par mail 14/02/2017 18:16

Bravo ! Votre blog est l'un des meilleurs que j'ai vu !

voyance gratuite en ligne par mail 09/01/2017 14:45

C'est interessant de trouver comme ce genre de postes.

voyance gratuite en ligne 25/11/2016 16:06

Bravo ! Votre blog est l'un des meilleurs que j'ai vu !