Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le dernier rempart

Publié le par Kolia

http://media.melty.fr/article-1258234-ajust_930/le-dernier-rempart.jpg

Vous avez vu cette affiche? Schwarzenegger, un gros flingue et une bagnole, wah! Vous aurez tout ça dans ce film, et même plus. J'aime quand une affiche ne me ment pas sur ce que je vais voir.

 

 Et là, personne ne se fout de nous. Arnold est bel et bien le dernier rempart dans ce film.

 

Donc l'histoire : un méchant baron d'un cartel de méchants s'échappe audiacieusement des flics qui le voulaient le transferer dans une autre prison et tente de fuir vers le mexique. La dernière ville sur son trajet? Celle de Schwarzenneger mes bons amis.

 

Et voilà comment on vous trousse un petit film d'action pas dégueulasse mettant en scène une des figures de l'actioner des années 80-90 après une absence d'une dizaine d'années. 

 

Ce qui expliquerai peut être le bide du film au box office : contrairement à Stallone qui est revenu sur le devant de la scène avec Rocky et Rambo, deux personnages mythiques et connus du monde entier, Schwarzenneger revient avec une histoire (vaguement) originale et un nouveau personnage. Et en même temps, je le voyais mal retenter un Terminator 5. Ni un Commando 2.

 

Peut être aussi que la mode aux mecs musclés qui suintaient la testostèrone dans les films d'action des années 80-90 est passées, que les mecs qui font rêver les petits garçons sont plus à chercher du côté de Twilight (j'ai surpris une conversation entre plusieurs jeunes au boulot qui parlaient de la musculature de Taylor Lautner : "Vas-y il est trop stock! - Mais il prend de la créatine! Ca se voit trop! - Mais tais-toi vieux rageux!").

 

Bref, un film qui marque le retour de Schwarzenneger, et en plus réalisé par un Sud Coréen, ça va se voir sur grand écran.

 

Et le film n'est pas mal du tout en fait. Comme je le disais, il nous offre ce qu'on voit sur l'affiche. Ni plus, ni moins. Ce qui est aussi son défaut : j'aurais quand même aimé qu'il s'éloigne des carcans inhérents au genre. Parce que rien ne nous est épargné à ce niveau là. Le méchant est très méchant, le beau gosse ténêbreux vaguement bad boy qui se voit offrir une seconde chance en aidant les gentils, la fille intègre qui est l'ex du bad boy, l'abruti de service, chaque objet qui a droit à son plan finit un moment ou un autre entre les mains de Schwarzenneger, bref, quiconque a vu un film de ce genre peut prévoir ce qui va se passer.

 

Mais le film a de nombreuses qualités, comme une réalisation solide, des seconds rôles savoureux (Peter Stormare en bras droit du méchant est bien mieux que le méchant lui-même ; Luis Guzman en adjoint paresseux - il a droit à son moment de gloire!), de l'humour et des scènes d'action qui font franchement plaisir.

 

Un film à voir, mais en connaissance de cause.

Commenter cet article

voyance serieuse par gratuite 03/04/2017 10:14

Grâce à vous, j'ai pu apprendre beaucoup de choses intéressantes. J'espère en apprendre encore.

voyance gratuite par téléphone 14/02/2017 18:14

Vos partages me plaient beaucoup! C'est super!!!

voyance 09/01/2017 14:36

Bravo ! Votre blog est l'un des meilleurs que j'ai vu !

voyance gratuite par mail 25/11/2016 16:04

Bravo ! Votre blog est l'un des meilleurs que j'ai vu !

voyance gratuite par telephone 21/09/2016 13:46

Bravo pour le blog et vos articles.